HISTOIRE

 

Pearl Street Station, la première centrale électrique, a été créée et utilisée le 4 septembre 1882 par Thomas Edison et est situé au sud de Manhattan, ce qui a rendu possible d'alimenter en électricité les locaux du New York Times et de différents immeubles aux environs de  la bourse de New York. Du fait du type de courant produit, le courant continu, le rayon de raccordement était limité à 800 m autour de la centrale. 

"Jumbo", le premier générateur, était beaucoup moins efficace que ceux de ce jour : son rendement était de 3 à 4 % de l'énergie du charbon utilisé. Après quelques années, Edison a pourtant aperçu l'atout de la cogénération en réutilisant la chaleur générée par le système électrique pour chauffer les constructions.

Six années sont passées après l'invention d'Edison, et la découverte par Nikola Tesla du courant alternatif a rendu possible d'acheminer le courant électrique à amplement plus grande distance que le courant continu par l'intermédiaire des transformateurs et aux lignes hautes tension, et dès lors de restreindre la quantité de centrales obligatoires mais également de baisser les pertes en ligne ohmiques tout en employant moins de cuivre qu'avec une ligne basse tension.